Qui sont les tuteurs légiférés reconnus par la loi islamique

 

( Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux) بسم الله الرحمن الرحيم

 

Fiqh Droit, devoir et comportementFamilleLe couple Avant le mariage › Qui sont les tuteurs légiférés reconnus par la loi islamique ?

Qui sont les tuteurs légiférés reconnus par la loi islamique ?

 

 

Question :

Une jeune fille a atteind l'âge du mariage et elle n'a pas de tuteur pour se marier et il n'y a pas de juge dans la ville, donc est-ce que le prince peut remplacer le juge pour marier cette jeune fille ?

Réponse :

Les gens prioritaires dans la tutelle de la femme pour le mariage sont :

son père

ensuite le père de son père ( grand père de la femme)

et ainsi de suite en montant dans la filiation ,

ensuite son fils et ainsi de suite en descendant dans la filiation ,

ensuite son frère de sang ( à la femme) ,

ensuite son frère du côté du père ,

ensuite les proches de ceux-là parmi les catégories dans l'odre de l'héritage ,

ensuite le chef d'autorité

et le remplace le juge de la loi Islamique .

Par contre le prince c'est ce qu'on appelle par le gouverneur administratif, donc son remplacement en tant que tuteur doit être seulement dans les affaires administratives et dans les exécutions des jugements de juridiction. d'après ce que l'on vient de citer, il apparait clairement que le prince n'a pas droit à la tutelle pour la femme qui n'a pas de tuteur, mais sa tutelle revient au juge dans le cas où elle n'a pas de tuteur parmi sa famille .

Et il n'y pas de ville dans notre pays où il ne se trouve pas de juge, c'est ou bien que le juge se trouve dans la ville elle même , ou que la ville dépend d'une autre (ville) dans la majistrature.

بلغت بنت سن الزواج وليس لها ولي يزوجها ولا يوجد قاض في البلد فهل يقوم الأمير مقام القاضي في تزويج هذه البنت ؟

أولى الناس بولاية المرأة في الزواج أبوها ثم أبوه وإن علا ثم ابنه وإن نزل ثم أخوها لأبويها ثم أخوها لأبيها ثم الأقرب فالأقرب من العصبات على ترتيب الميراث، ثم السلطان وينوب عنه الحاكم الشرعي أما الأمير وهو ما يسمى بالحاكم الإداري فإن نيابته عن ولي الأمر فيما هو من الأمور الإدارية ، وفي تنفيذ أحكام القضاء ، ومما ذكرنا يتضح أنه ليس للأمير ولاية على من لا ولي لها من النساء، وإنما ولايتها إلى القاضي في حال عدم وجود ولي لها من أهلها، وليس هناك بلد في بلادنا ليس لها قاض فإما أن يكون القاضي في البلد نفسه أو أن تكون البلد تابعة لغيرها في القضاء

اللجنة الدائمة للإفتاء

fatawa el maràh el mouslimah

traduit par lecouple.enislam.over-blog.com

Comité permanent [des savants] de l'Ifta -

Hadiths.net© • Muslim@hadiths.net